Amazon, l’une des places de marché les plus connues au monde, s’est alliée à l’un des réseaux sociaux les plus importants actuellement : twitter.

Ces deux colosses du monde du web, des partages et des achats online ont annoncé leur partenariat il y a de ça un mois.

En effet, les utilisateurs des États-Unis et du Royaume Uni ont la possibilité d’ajouter dans leur panier Amazon les articles partagés sur Twitter en utilisant simplement un hashtag spécial.

En termes simples : quand un utilisateur lira un tweet qui, à l’intérieur, possède un lien amenant à un produit en vente sur Amazon, qu’il soit publié par son meilleur ami ou par sa chanteuse préférée, il devra simplement répondre au tweet en ajoutant l’hashtag #AmazonCart pour les USA ou bien #AmazonBasket pour le Royaume Uni, pour que ledit article soit ajouté à son panier d’Amazon.

Une fois l’article placé dans le panier grâce à l’utilisation de l’hashtag, Amazon vous enverra un email de confirmation pour chaque objet ajouté au chariot, mais il faudra que vous entriez sur votre compte Amazon pour continuer le processus d’achat et pour payer l’objet désiré. Il ne vous restera plus qu’à attendre anxieusement la réception du colis…

Comment faire pour que ceci devienne réalité ?

 

 

 

C’est simple, il vous suffira de connecter votre compte Twitter à celui d’Amazon, en modifiant les paramètres.

Connecter ces deux comptes sera donc une étape indispensable pour permettre à vos tweets et à vos hashtags provenant de votre compte twitter d’ajouter le lien du produit au panier d’Amazon.  Si vous n’effectuez pas cette étape, Amazon ne sera pas à quel panier ajouter le produit publié.

Amazon_Cart

Une idée stratégique

 

 

 

Cette collaboration arrive en même temps que la communication de Twitter des données relatives à la perte nette de 132 millions pour le premier trimestre 2014.
Pur hasard? Selon vous, est-ce Twitter qui cherche à s’accaparer un grand nombre d’utilisateurs ou Amazon qui espère une augmentation des utilisateurs achetant sur ce Marketplace?

À mon humble avis, la réponse est double et permet aux deux d’augmenter leur trafic respectif.

Dick Costolo, le jour de l’entrée en bourse de Twitter, a déclaré qu’#AmazonCart ajoute un plus à l’expérience de l’utilisateur sur Twitter, offrant de nouveaux éléments ayant pour objectif de maintenir le plus longtemps possible les utilisateurs à l’intérieur de Twitter.

Mais pas seulement, car ceux qui y gagnent le plus à la base sont les vendeurs et les utilisateurs de Twitter étant déjà présents sur Amazon car grâce à cette innovation, ils auront la possibilité d’acheter un produit en moins de clics et beaucoup plus rapidement.

De plus, je pense qu’il faut voir cette nouveauté comme un moyen de rapprocher le monde de l’ecommerce avec les réseaux sociaux.

Nous vous avons déjà donné des conseils sur l’importance de la présence sur les Social networks comme Facebook, Twitter ou Google +, mais en dépit de tout, même en suivant tous les conseils donnés aux utilisateurs, il est difficile pour les magasins online d’attirer l’attention des utilisateurs jusqu’au point de les faire acheter. Vous ne croyez pas ?

Désormais, grâce à ce nouveau partenariat, pour les sites ecommerce qui vendent également leurs produits sur Amazon, se sera plus facile de profiter de la puissance de Twitter, le site internet qui gazouille!

Tout sera donc plus immédiat et fluide, et je pense qu’il s’agira du point de départ qui fera que prochainement, les magasins online auront plus de possibilités de se distinguer à l’intérieur des réseaux sociaux.

Sachez en plus que, si vous avez un site ecommerce et que vous voulez des conseils pour commencer à vendre sur Amazon, et si vous ne l’avez pas déjà fait, vous pouvez lire ce petit guide qui vous aidera à en connaître davantage sur l’intégration Amazon et vous permettra de vous rapprocher d’une nouvelle réalité !

Ah, j’allais oublié !

# premièrement : Ci dessous vous trouverez la video réalisée par Amazon montrant aux utilisateurs le côté pratique de la nouvelle intégration.

# deuxièmement : Rappelez vous que vos tweets (à moins que vous n’ayez pas un compte privé) sont tous publics et visibles par n’importe qui! Cela signifie que vous devez être conscient que toutes les personnes qui vous suivent auront la possibilité de voir les produits que vous déciderez d’acheter sur Amazon ou d’ajouter au panier.

# troisièmement : Quand cela arrivera t-il en France ? Certaines voix disent après l’été, mais il n’est pas facile de trouver une source sûre. Il ne reste plus qu’à attendre…

RELATED POST

  • Maxpho 7 conseils pour mieux positionner votre ecommerce sur Google
    Nous avons choisi notre domaine et, bien avant encore, le type de produits que nous désirions vendre sur le web et sur notre boutique ecommerce. Mais une des choses qui nous a le plus inquiété est sans aucun doute l’indexage et le positionnement [...]
  • Schermata 2014-07-07 alle 17.13.40 Les erreurs de l’ecommerce
        Avec cette première image récapitulative, nous essaierons de comprendre les erreurs principales amenant un site ecommerce à avoir très peu de possibilités de développement et donc par conséquent, peu de trafic. Nous avions déjà [...]
  • Schermata-2014-04-30-alle-18.28.18-150x150 L’art du Comment Marketing
      Avez vous déjà entendu parler du comment marketing ? C’est-à-dire de toutes les techniques dédiées principalement à l’optimisation, à l’élaboration, à la rédaction et à la gestion des différents commentaires sur le réseau ? [...]
  • Schermata 2014-06-06 alle 18.05.42 6 mots à connaitre sur le thème de l’ecommerce
    Le vaste monde de l’ecommerce et son développement va de pair avec l’évolution du réseau, les nouveautés relatives à l’ecommerce étant, en effet, toujours à l’ordre du jour. Tous ceux qui ont déjà commencé cette nouvelle aventure et [...]
  • quadrato-bianco-150x150 L’importance des images sur votre site ecommerce
    Commençons cet article par un dicton qui veut tout dire : “une image vaut mille mots”. Pensez à l’influence des images dans la communication de masse et essayez de vous imaginer une revue sans photos… Selon vous, les articles que nous écri [...]