Les erreurs de l'ecommerce

 

 

Avec cette première image récapitulative, nous essaierons de comprendre les erreurs principales amenant un site ecommerce à avoir très peu de possibilités de développement et donc par conséquent, peu de trafic.
Nous avions déjà vu les 5 tips pour améliorer votre ecommerce dans cet article. Nous avons vu certains points de ce post auparavant, certains en revanche seront abordés pour la première fois.

1) La graphique

 

Vous aurez tous compris que l’oeil veut toujours sa part du gateau.

En effet, il s’agit d’un point extrêmement important indiquant que les choses qui se présentent bien d’un point de vue esthétique ont toujours plus d’impact : une personne est davantage touchée si la beauté du produit lui saute aux yeux.

Par conséquent, si votre magasin se présente avec une page d’accueil soignée avec une graphique impeccable, des couleurs adaptées à votre secteur marchand, un logo aidant les personnes à vous identifier dans l’univers de l’ecommerce, le panier bien positionné sur votre page, les images des produits professionnelles, les sections et les catégories bien ordonnées, vous êtes alors sur la bonne voie.

Plus l’aspect graphique est soigné, plus sera transmis au futur acheteur un sentiment de confiance et de professionnalisme.

2) Description des produits

 

Il m’est arrivé la semaine dernière de visiter un site ecommerce qui m’avait attiré grâce aux feedbacks positifs que j’avais trouvé sur le réseau internet.

Au niveau de la graphique, il n’y avait rien à redire, tout était soigné et clair. Au premier abord, j’ai été agréablement surpris et j’ai donc commencé à faire une recherche active de produits qui auraient pu m’intéresser. Après avoir trouvé ce que je recherchais, j’ai donc voulu avoir plus de précisions sur ce produit. Mais rien n’était écrit…

À ce moment là, vous avez deux possibilités :

- Chercher un autre site identique qui vende les mêmes produits.

- Contacter le vendeur et lui demander plus d’informations.

Pour ne pas perdre de temps, j’ai donc opté pour la première option. J’ai fermé les fenêtres de ce magasin et j’ai cherché sur internet un autre site vendant des articles identiques.

Vous comprendrez bien que, si vous cherchez un article bien précis et que vous avez besoin de descriptions supplémentaires (tissus pour l’habillement, taille pour des adhésifs, pixels pour un appareil photo…), il n’est pas possible d’acheter le produit sans prendre de gros risques.

Donc si vous voulez éviter ce genre d’inconvénients et que vous voulez avoir un maximum de possibilités de conclure une vente : SOIGNER LA DESCRIPTION DES PRODUITS DANS LES MOINDRES DÉTAILS.

De plus, rappelez vous que les magasins online ne donnent pas à l’acheteur la possibilité de toucher le produit avec ses mains, donc plus le produit sera détaillé, plus les acheteurs se sentiront épaulés pour identifier au mieux un produit.

3) Titres et descriptions des produits copiés

 

Comme je vous le disais dans cet article, de par mon expérience d’acheteur online, j’ai pu me rendre compte que très souvent, les produits vendus dans les stores ecommerce rapportent de maigres descriptions clairement insuffisantes pour inciter une personne à acheter, mais pas seulement… Certains d’entre eux utilisent les mêmes titres et les mêmes descriptions que ceux utilisés par les fournisseurs.

BANG !

Vous vous écraserez sur un poteau si vous-mêmes avez utilisé les mêmes informations et les mêmes titres que vous fournisseurs car :

- Google, grâce à ses algorithmes compliqués, est capable de trouver les contenus dupliqués et peut pénaliser tous ceux qui dupliquent des textes et des informations.

- D’autres vendeurs auraient un site internet presque identique au votre : les acheteurs auraient donc du mal à distinguer les deux ecommerces.

Si vous n’écrivez pas vous-mêmes les contenus et les titres de vos produits, ceux-ci auront énormément de mal à être différenciés des autres magasins puisque les insertions seront quasi identiques.

Essayez donc de personnaliser votre magasin le plus possible, en écrivant des descriptions différentes et originales qui donnent envie à l’acquéreur d’acheter sur votre store.

4) URL non optimisées

 

Une erreur que je rencontre très souvent dans les sites ecommerce, et particulièrement sur ceux ayant un catalogue de produits vaste, est que les fiches produits ne sont pas optimisées en tenant compte des requêtes et des demandes formulées par les utilisateurs sur les différents moteurs de recherche.

En effet, cela vous permet d’augmenter considérablement votre taux de conversion car vous optimisez la fiche produit pour une recherche plus spécifique. Vous aurez donc la possibilité d’être trouvé plus facilement par les utilisateurs à la recherche de votre produit.

Je vous laisse donc quelques astuces :

- Insérez la marque du produit dans le tag H1 et dans le titre de la page.

- N’oubliez pas d’insérer l’attribut alt aux images.

- Ne suroptimisez pas les pages en insérant trop de fois les mots clés.

- N’utilisez pas d’iframes pour visualiser les contenus.

5) Lenteur VS Rapidité

 

Souvent, à tous ceux qui gèrent un site ecommerce, il arrivera que les clients se plaignent de certaines choses, qu’ils demandent diverses informations ou même des traitements de faveur.

Surtout si il s’agit de plaintes, il est obligatoire de répondre tout de suite : Imaginez vous un client, en colère car quelque chose ne s’est pas déroulé comme il l’espérait, qui vous exprime sa déception par mail : si pour avoir une réponse, il doit attendre des jours entiers, il sera difficile de récupérer la fiabilité et la précision désormais perdue. Soyez opportuns, rapides, gentils et disponibles dans le but de satisfaire toutes les exigences de vos clients insatisfaits. Même si cela vous coûte de l’argent…  Car au final vous y gagnerez plus si celui-ci achète de nouveau un produit dans votre magasin.

Ceci vous permettra, à long terme, d’avoir un taux de conversion beaucoup plus élevé. Les clients parleront en bien de vous même si quelque chose est allé de travers. Croyez moi, les clients donnent plus d’importance à la façon dont ils sont traités qu’aux problèmes en général.

Autre point fondamental toujours en rapport avec la rapidité : l’expédition. Plus vous serez rapides à élaborer, emballer, et expédier une commande, plus le client sera satisfait.

Je l’ai déjà dit mais je vais le répéter : souvent, les utilisateurs qui voient un article dans un magasin physique vont vérifier sur internet si ce même produit est vendu à un prix inférieur : en premier lieu, ils utilisent surtout les comparateurs de prix pour accélérer la recherche et font très attention à la graphique du site sur lequel ils sont sur le point de procéder à l’achat. Ils finiront ensuite par acheter le produit car ils l’ont trouvé à un prix inférieur à celui affiché en magasin et attendront avec anxiété, comme des enfants le jour de Noël, l’arrivée de leur paquet.

Essayez donc de mettre fin à l’angoisse du client le plus rapidement possible! Soyez rapide dans l’envoi du colis et vous rendrez l’acheteur heureux et satisfait.

6) Social Media

 

Nous avons déjà parlé à maintes reprises des différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google +, Linkedin etc…) et de leur importance au jour d’aujourd’hui.

Gérer des pages entreprise sur les Social Networks vous donnera la possibilité, comme vous le savez, de vous faire connaître de ceux qui se trouvent dans votre zone géographique, de générer du trafic sur votre site, de partager l’arrivée de nouveaux produits et de parler des dernières nouveautés en utilisant un bouche à oreille complètement gratuit !

Quand l’utilisateur partage un article sur sa page personnelle, tous ses amis, contacts ou followers verront l’article en question, souvent accompagné d’une excellente appréciation de la part de celui-ci, et seront donc poussés à visiter votre magasin. Les réseaux sociaux vous donnent donc la possibilité d’acquérir de nombreux clients potentiels et donc d’augmenter vos ventes online.

J’essaierais de ne pas m’étendre de nouveau sur le sujet, mais je voudrais seulement vous rappeler que plus un article est partagé et cliqué, plus celui-ci devient populaire. Toute cette opération est alors synonyme de qualité et de fiabilité pour votre magasin!

Rappelez vous que la fiabilité que vous obtenez vous permettra d’augmenter vos ventes car plus un utilisateur se sent sécurisé, plus il est satisfait et plus il reviendra consommer chez vous.

7) Newsletter

 

Vous vous direz : il rabâche un peu, il y a toujours un point sur les newsletters… Mais il s’agit d’un élément fondamental. Peut être était-ce inutile d’en parler dans cet article car les lettres d’information ont eu l’honneur d’avoir leur propre article. À propos, l’avez vous lu ?

Si vous ne l’avez pas encore fait, ne perdez pas de temps ! Tout ça pour vous dire de nouveau que les Newsletters sont un instrument fondamental pour augmenter le trafic sur votre store et donc vos ventes !

8) Blog

Peut-être me direz vous, est-ce vraiment important de gérer un blog ? Quels bénéfices cela peut-il m’apporter ? Par rapport au temps qu’il me faut pour le gérer, ai-je vraiment à y gagner ?

Je vais vous poser une simple question : si vous avez la possibilité de gagner des points aux yeux de vos utilisateurs, pourquoi ne pas le faire ?

Si vous n’avez pas eu le temps de lire l’article sur la gestion des blogs, je vous invite à le faire en cliquant sur ce lien, comme ça j’éviterai d’être trop répétitif de nouveau!

Et j’insiste, surtout essayez de vous donner l’envie d’en gérer un dès à présent car il s’agit d’une excellente source de connexion entre les vendeurs et les clients, chose qu’il n’est pas possible de faire avec une page produit.

9) Éducation ou mauvaise éducation ?

 

À votre grand regret, nous ne parlerons pas dans ce paragraphe du fameux film d’Almodóvar… Le point essentiel est bel et bien le comportement du vendeur envers l’acheteur. Alors bien éduqué ou mal-éduqué ??

J’espère bien éduqué !!

Je ne veux pas sembler la maîtresse d’école que vous avez eu en CM2 qui vous envoyait au piquet quand vous ne disiez pas merci et je ne devrais même pas en parler car il s’agit à la base d’un comportement plus que normal… Mais je crois qu’il s’agit d’un passage obligé : écrire sur votre ordinateur ne doit pas vous faire oublier que vous parlez à des personnes comme vous et moi.

L’éducation est primordiale, même en cas de critiques ou de plaintes.

Je pense que le professionnalisme d’un magasin online se base plus sur la manière que cette boutique a de relationner avec ses clients que sur l’aspect graphique exposé auparavant. En effet, un client bien traité est toujours satisfait!

CONCLUSION

 

J’espère vous avoir fait comprendre que rendre votre site navigable et unique dans ses contenus, ses titres, ses descriptions et sa graphique peut représenter un avantage considérable par rapport à d’autres sites qui ne prennent pas soins de ces différents aspects, et surtout aux yeux de vos clients acquis et potentiels.

Rappelez vous que Google prend en considération l’expérience de l’utilisateur : si un individu visite plusieurs pages de votre magasin et y passe par conséquent plus de temps, Google vous récompensera. Si au contraire, le “futur client” entre sur votre site et en ressort directement, Google vous pénalisera.

De plus, par exemple, si un visiteur partage vos produits, les moteurs de recherche positionneront celui-ci au sommet du classement, avec d’incroyables bénéfices pour votre magasin.

J’espère vous avoir donné des conseils pour optimiser vos ventes en ligne, et pour gérer au mieux votre magasin virtuel, ou alors ceci n’était d’aucune utilité ?

Si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à nous les faire parvenir! Si vous connaissez d’autres erreurs, prenez deux minutes et faites nous part de votre point de vue !

RELATED POST

  • Maxpho 7 conseils pour mieux positionner votre ecommerce sur Google
    Nous avons choisi notre domaine et, bien avant encore, le type de produits que nous désirions vendre sur le web et sur notre boutique ecommerce. Mais une des choses qui nous a le plus inquiété est sans aucun doute l’indexage et le positionnement [...]
  • AmazonCart-150x150 #AmazonCart : Acheter grâce à un hashtag sur twitter !
    Amazon, l’une des places de marché les plus connues au monde, s’est alliée à l’un des réseaux sociaux les plus importants actuellement : twitter. Ces deux colosses du monde du web, des partages et des achats online ont annoncé leur partena [...]
  • Schermata-2014-04-30-alle-18.28.18-150x150 L’art du Comment Marketing
      Avez vous déjà entendu parler du comment marketing ? C’est-à-dire de toutes les techniques dédiées principalement à l’optimisation, à l’élaboration, à la rédaction et à la gestion des différents commentaires sur le réseau ? [...]
  • Schermata 2014-06-06 alle 18.05.42 6 mots à connaitre sur le thème de l’ecommerce
    Le vaste monde de l’ecommerce et son développement va de pair avec l’évolution du réseau, les nouveautés relatives à l’ecommerce étant, en effet, toujours à l’ordre du jour. Tous ceux qui ont déjà commencé cette nouvelle aventure et [...]
  • quadrato-bianco-150x150 L’importance des images sur votre site ecommerce
    Commençons cet article par un dicton qui veut tout dire : “une image vaut mille mots”. Pensez à l’influence des images dans la communication de masse et essayez de vous imaginer une revue sans photos… Selon vous, les articles que nous écri [...]